Raymond Willems, 65 ans, affilié à Wavre Sports a été élu président du Comité Provincial Brabant Wallon-Bruxelles lors de l'AG du 9 juin dernier.
Cet ancien dirigeant du CS Biergeois, ex-président du RJ Wavre et pensionné actif, comme il aime aussi se décrire succède à Raymond Clerbois (Court St Etienne), lequel parle toujours de se retirer du CP et de la présidence de l'Entente Brabant Wallon.
Pour l'heure, Christian Poncelet (St Michel) est le 1ere président et Raymond Clerbois, 2eme vice-président.
Au CP Brabant Wallon-Bruxelles, Gérard Lambrechts a démissionné, car il est en partance pour le Comité d'Appel.
Anthony Pangerl et Daniel Cahu sont candidats "Procureur" en vue de l'installation des Parquets Provinciaux.
Raymond Willems et le CP BW-Bruxelles verront, en août s'il convient d'élire de nouveaux membres voire d'en coopter pour remplacer les partants.
Présent au sein du Comité Provincial depuis la séparation communautaire, Raymond Willems entame son mandat de premier responsable avec un championnat provincial revu et corrigé. Fini les quatrièmes provinciales, mais une série de P1 avec 16 équipes, deux séries de 16 équipes en P2 et 4 séries en P3 pour 58 clubs.
Avec la disparition du White Star Woluwé en séries nationales et Limelette en provinciales, le Brabant Wallon et Bruxelles se disent très attentifs à la situation, sachant aussi que la concurrence avec le hockey joue aussi sur le nombre d'affiliations foot.
Raymond Willems prône le dialogue permanent entre les clubs du Brabant wallon et les bruxellois.
Il sera attentif à la qualité des installations de tous ceux-ci.
Il souhaite conserver le caractère amateur des équipes, celui qui engendre le plaisir et la convivialité au regard des exigences certes nécessaires mais de plus en plus importantes imposées par la hiérarchie. A cet égard toutefois, le nouveau président du CP Brabant Wallon-Bruxelles répète qu'il n'est bien sûr pas là pour s'opposer à des réformes, mais qu'il entend collaborer au mieux avec l'ACFF.